Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Crêpe mexicaine: la tortilla


Nous terminons aujourd’hui notre petit tour du monde de la crêpe avec l’inconditionnelle tortilla. Des ingrédients simples pour une recette simple, vous n’irez désormais plus les acheter au supermarché ! Nous espérons que ces recettes vous auront fait plaisir, il en existe des centaines d’autres, comme quoi les bretons n’ont pas le monopole de la crêpe !

Pour en revenir à la tortilla, elle est à la base de l’alimentation en Amérique centrale depuis l’Antiquité. Si vous y allez, vous en mangerez sans doute matin, midi et soir car elle accompagne tous les repas. Dans le Nord du Mexique, elle n’est composée que de farine de blé, dans le reste du pays c’est du maïs.

Si l’on en croit notre cher Wikipédia, le mot « tortilla » viendrait du latin « torta panis » (« pain rond ») désignant une préparation circulaire à base de pâte. Cela donnera le mot « tarte » en français, ou encore la tortilla espagnole (un type d’omelette).

Les tortillas peuvent être consommées nature avec un peu de sel mais sont surtout connues pour être la base des tacos, quesadillas, enchiladas, burritos et autres réjouissances. Ce qui change c’est principalement les garnitures et les techniques de pliage. Voici le lien d’un article qui vous aidera à choisir la manière dont vous voulez consommer ces tortillas (sous forme de tacos, quesadillas, enchiladas, burritos), le pliage et les garnitures adéquats: https://lescommis.com/blog/difference-entre-tacos-fajitas-enchiladas-quesadillas-et-compagnie/

Mais commençons par le commencement: la pâte !

Ingrédients: (pour environ 10 grandes tortillas)

  • 400 gr de farine de blé
  • 100 gr de farine de maïs fine (si vous n’en trouvez pas : remplacez par de la farine de blé)
  • 30gr de margarine végétale
  • 1 cuillère à café de sel
  • Eau tiède (environ 250 gr)
  • Huile d’olive (ou autre): facultatif

Préparation:

  1. Dans un grand saladier, verser la farine et le sel. Incorporer la margarine et l’eau tiède progressivement et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte lisse, molle et souple mais non collante (vous devrez surement y plonger vos mains ^^).
  2. Divisez la pâte en une dizaine de boulettes environ (85 gr chacune pour ceux qui aiment la précision) ou bien plus si vous souhaitez des galettes plus petites. Vous pouvez un peu huiler vos boules avant de les couvrir d’un film et de les laisser reposer environ 30 minutes.
  3. Pour former les galettes, l’idéal est de fariner votre plan de travail et d’étaler vos boules farinées au rouleau à pâtisserie (ou tout autre objet cylindrique à votre disposition) afin d’obtenir une galette très fine d’environ 1,5mm (toujours pour ceux qui aiment la précision).
  4. Dans une poêle anti-adhésive et bien chaude, à feu moyen moins (pas trop fort pour que ça ne crame pas, pas trop doux pour que ça cuise), cuire chaque galette en la retournant régulièrement pour qu’elle ne sèche pas. Avec le dos d’une cuillère ou spatule, appuyez sur la pâte afin de la faire gonfler, elle doit faire des bulles ! Une fois cuite elle doit avoir pleins de tâches marrons.
  5. Après cuisson, réservez la galette dans un torchon légèrement humide et recommencez jusqu’à votre dernière galette !
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :