Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

La tourte aux pommes de terre de mon enfance


Ce titre ayant de fausses allures de madeleine de Proust, version salée, empressons-nous de rétablir la vérité : La tourte que vous vous apprêtez à découvrir -et j’espère à cuisiner- n’a aucune espèce de mythologie familiale : ma mère aime simplement les cartes postales auvergnates. Mais ne nous égarons pas. La conclusion reste la même : cette recette est testée, re-testée, et approuvée.

Les vedettes du jour (2/3 portions)

  • 4/5 pommes de terre de belle taille
  • 1 échalote
  • de la crème fraîche
  • une pâte feuilletée du commerce (sacrilège ? j’men fiche, j’ai décidé que la réalisation d’une pâte feuilletée maison était trop nocif à ma santé mentale)

……………………….

⇒ Commencez par précuire vos pommes de terre à l’eau, jusqu’à ce qu’elles fondent sous votre couteau. Égouttez-les bien et laissez-les refroidir, histoire de ménager vos pauvres doigts lors de la suite.

⇒Préchauffez votre four (du bas) à 180°.

Emincez finement une échalote (qui sert un peu d’ingrédient magique et ne supporte aucune concurrence de la part de ses éventuels remplaçants ail et oignon)

⇒Coupez vos pommes de terre en rondelles épaisses de deux, trois centimètres.

coupez la pâte feuilletée en deux parts égales. Disposez la moitié au fond d’un plat. (Avec ces quantités, je trouve ça sympa (et plus facile) de faire des petits plats individuels).

⇒disposez les pommes de terre en couches successives.Recouvrez des morceaux d’échalote. Salez et poivrez.

refermez votre tourte avec l’autre moitié de la pâte en prenant bien garde à souder les bords.

⇒enfournez pour quelques 25 min afin d’avoir une pâte bien gonflée, et craquante à l’épreuve du couteau.

Lorsque c’est cuit, servez immédiatement : retirez un rond de pâte au centre de votre magnifique création, versez de la crème afin que les pommes de terre en soient légèrement imbibées, puis refermez.

Cette recette se marie très bien avec une salade d’endives (ou de mâche puisque cette semaine mâche il y a) ou bien avec une fondue de poireaux.

Bon appétit !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :