Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Éponge tawashi (DIY) : une vaisselle zéro déchet !

Cher.e.s lecteur.trice.s
À l’occasion de la Semaine Européeenne de la Réduction des Déchets (SERD), le blog s’organise pour vous proposer chaque jour un article ! Nos autrices, toutes étudiantes à l’École, ont choisi des thématiques qui leur sont chères, des questionnements qui les animent, des solutions qu’elles appliquent. Ces articles sont reliés aux événements de l’École, auxquels vous êtes chaleureusement conviés !
Pour faire suite à l’article d’hier consacré aux outils de cuisine écoresponsables, Clara, notre responsable Événements, vous propose aujourd’hui de relever le premier défi DIY de la semaine ! Suivez pas à pas son tutoriel ludique afin de réaliser votre éponge tawashi !

Bonjour à tous !
Aujourd’hui, je vais vous parler de faire la vaisselle .. mais si ce truc que vous avez la flemme de faire un jour sur deux ! Saviez vous qu’il est possible de faire sa vaisselle de manière plus écolo, plus hygiénique et plus simple ? Oui oui, tout à la fois.
Le secret de ce changement c’est de virer votre éponge synthétique. C’est un nid à microbe quand elle n’est pas changée très régulièrement et sa production laisse à désirer niveau écologie. Pour la remplacer, je vous présente une alternative qui remplit tous les critères évoqués plus haut … le tawashi !
Le nom de cette petite éponge écolo vient du japonais et désigne tout simplement une éponge servant à récurer la vaisselle. Elle est réalisée en tressant du tissu de manière à former un petit carré plat. Je vais vous expliquer comment en réaliser une !

Pour ma part, pour réaliser cette éponge, j’ai fabriqué un métier mais dans les faits, je vous déconseille de le faire car ce n’est pas très utile (à moins de vouloir se lancer dans une production intensive de tawashi). Vous pouvez vous faire un métier à tawashi en utilisant un Tupperware relativement quadrangulaire et quelques pinces à linge (cf. photo).

Pour commencer votre tawashi munissez vous de chaussettes orphelines ou trouées ou encore de collants opaques qui auraient rendu l’âme. Découpez des bandes de 3-4 cm dans ce que vous aurez choisi d’utiliser. Ici j’en utilise 10 mais libre à vous d’en ajouter pour faire un plus grand tawashi !

Maintenant que vous avez vos cercles de tissus vous pouvez en placer la moitié à la verticale sur le métier. Une fois que c’est fait, prenez vos autres cercles de tissus et passez les dessus puis dessous puis dessus etc., jusqu’à arriver de l’autre coté ! Et répétez l’opération jusqu’à ce que toutes les lignes horizontales soient complètes. Attention cependant à bien alterner les dessus et dessous selon les rang (cf. photo si je ne suis pas claire).

Une fois que tout est tressé, retirez les boucles et passez chaque boucle dans la précédente en partant d’un coin. Une fois toutes les boucles retirées il vous en restera une qui vous servira à suspendre votre tawashi à votre robinet par exemple !

L’avantage de cette mignonne petite éponge c’est qu’elle est lavable ! Un tour en machine une fois par semaine, et adieu les germes. C’est simple, rapide et efficace. Et en plus elle permet d’éviter des dépenses et de recycler des matériaux qui sinon auraient été perdus !
Pour faire bref c’est un petit changement pour vous mais un grand pas pour la planète 😉

Clara Le Corre

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :